Hébergement

Espace client

L'espace client est directement accessible depuis la page d'accueil de notre site :
http://manager.platine.com/

Vous aurez besoin du nom d'utilisateur (adresse email) et du mot de passe que vous avez utilisé lors de l'acquisition de votre pack d'hébergement 1).

Remarque :
Une version antérieure du support technique est toujours opérationnelle à l'adresse suivante :
http://support.platine.com/
Ceci concerne uniquement une partie de nos services encore déployés sur une ancienne plate-forme.

Hébergement Linux

Forbidden

Un message d'erreur forbidden est affiché en réponse de votre requête HTTP.

Forbidden

You don't have permission to access / on this server.
  1. Vous n'avez publié aucun contenu dans le répertoire web /htdocs/.
  2. Homepage par défaut : index.php, index.htm, index.html.2)

Scripts php

Vous constatez un dysfonctionnement dans l'exécution de vos scripts php.

Le code php ne semble pas interprété

Vérifiez que vous n'utilisez pas la syntaxe suivante <?. La directive de configuration Apache short_open_tag est initialisée à off sur nos hébergements.3)

Le code php ne semble pas s'exécuter comme attendu

Afficher l'ensemble des paramètres php via l'instruction phpinfo(); afin de valider votre environnement de production.

<?php
phpinfo();
?>

Autres dysfonctionnements

Afficher les erreurs php (par défaut, la directive display_errors est initialisée à Off). Il est possible d'outrepasser la directive display_errors par défaut via l'instruction suivante ini_set('display_errors', 1);

<?php
ini_set('display_errors', 1);
unknow_function();
?>

.htaccess

Nos hébergements Linux sont compatibles avec les fichiers de configuration .htaccess qui vont vous permettre de personnaliser le comportement de votre application web :

  • personnalisation des pages d'erreurs
  • page par défaut
  • protection de répertoires
  • URL rewriting

Document par défaut (Exemple)

Insérer le code suivant dans votre fichier .htaccess, si vous souhaitez nommer votre document par défaut homepage.php.

DirectoryIndex homepage.php

Mail Php

La fonction mail() est autorisée sur nos hébergements mutualisés.

<?php
// Destinataires
$to = 'support@platine.com' . ', ';
$to .= 'destinataire2@platine.com';
 
// Sujet
$subject = 'PHP Mail() Test';
 
// Définition du corps du message
$message = 'Ceci est un test de la fonction Mail() de PHP';
 
// Expéditeur, Réponse, Copie, Copie cachée
$headers = 'From:expediteur@platine.com' . "\r\n" .
'Reply-To:expediteur@platine.com' . "\r\n" .
'Cc:destinataire2@platine.com' . "\r\n" .
'Bcc:destinataire3@platine.com' . "\r\n" .
'X-Mailer:PHP/' . phpversion();
 
// Envoi du message
mail($to, $subject, $message, $headers);
?>

Upload Php

Par défaut l'upload de fichier est limité à une taille de 2Mo.

Il est possible de passer outre cette limite en modifiant les paramètres php suivant :

  • upload_max_filesize
  • post_max_size

Nous pouvons intervenir également directement sur le fichier php.ini de votre application Web.
Sur simple demande auprès de notre support technique, et en précisant la limite en Mo à accepter, notre équipe d'exploitation sera en mesure d'effectuer cette modification.

php_value upload_max_filesize xxM
php_value post_max_size xxM

Informations de localisation

Les serveurs Linux mutualisés sont configurés par défaut en langue anglaise.

Il vous est possible d'outrepasser cette spécificité en utilisant la fonction php setlocale.

<?php
setlocale(LC_ALL, 'fr_FR');
echo strftime("%A %e %B %Y", mktime(0, 0, 0, 12, 22, 1978));
?>

Hébergement Windows

403 - Interdit : accès refusé.

Un message d'erreur 403 - Interdit : accès refusé. est affiché en réponse de votre requête HTTP.

Erreur de serveur

403 - Interdit : accès refusé.
Vous n'avez pas l'autorisation d'afficher ce répertoire ou cette page à l'aide des informations d'identification que vous avez fournies.
  1. Vous n'avez publié aucun contenu dans le répertoire web /www/.
  2. Homepage par défaut : default.aspx, default.asp, default.htm, index.htm, index.html.4)

web.config

Les hébergements Windows utilisent des fichiers de configuration web.config qui vont vous permettre de personnaliser le comportement de votre application web :

  • personnalisation des pages d'erreurs
  • page par défaut
  • URL rewriting

Pages d'erreurs personnalisées (403, 404, 500...)

A partir de IIS 7, il vous est possible de customiser vous-même très facilement vos pages d'erreurs 403, 404, 500

Web.config

<?xml version="1.0"?>
<configuration>
  <system.webServer>
    <httpErrors>
      <remove statusCode="403" subStatusCode="-1" />      
      <remove statusCode="404" subStatusCode="-1" />                
      <remove statusCode="500" subStatusCode="-1" />
      <!-- local relative path when responsemode is ExecuteURL -->
      <error statusCode="403" path="/errors/403.htm" responseMode="ExecuteURL" />
      <error statusCode="404" path="/errors/404.htm" responseMode="ExecuteURL" />                
      <error statusCode="500" path="/errors/500.htm" responseMode="ExecuteURL" />
    </httpErrors>
    <modules runAllManagedModulesForAllRequests="true"/>
  </system.webServer>
</configuration>

Document par défaut (Exemple)

Insérer le code suivant dans votre fichier web.config, si vous souhaitez nommer votre document par défaut homepage.aspx.

<configuration>
   <system.webServer>
    <defaultDocument>
        <files>
            <add value="homepage.aspx" />
        </files>
    </defaultDocument>
   </system.webServer>
</configuration>

asp, asp.net

Vous constatez un dysfonctionnement dans l'exécution de vos scripts asp, asp.net.

Composants asp

Les applications asp relativement agées peuvent présenter des dysfonctionnements lors de la migration sur des serveurs Windows récents (exemple : Windows Server 2008). Ceci peut être expliquer par l'utilisation de composants (ActiveX, DLL…) qui ne sont plus supportés sur les nouvelles versions du systèmes d'exploitation de Microsoft.

asp et connexions base de données

The 'Microsoft.Jet.OLEDB.4.0' provider is not registered on the local machine

L'erreur précédente peut survenir lorsque vous exécutez une application 32bits au sein d'un environnement de production 64bits. Dans ce cas précis, le plus judicieux serait de contacter le support technique afin de demander à modifier la valeur du paramètre suivant : Enable 32-Bits Applications

Dysfonctionnements asp.net

Les applications asp.net disposent d'un fichier de configuration général qui autorise l'affichage des erreurs. En modifiant de façon cohérente le fichier web.config, vous devriez être en mesure de pouvoir corriger les erreurs auxquelles vous êtes confrontées.

Upload

Il est possible de gérer des uploads sans composant ASP en se basant sur des fonctionnalités propres à IIS.

Ci-joint un exemple de code à télécharger :

Néanmoins, en passant par cette méthode, la limite des fichiers transférés est fixée par défaut à 200Ko (204800 octets).

Si le fichier transféré est supérieur à la limite imposée, l'erreur suivante suivante sera renvoyée :

Request object error 'ASP 0104 : 80004005' 
Operation not Allowed

Si nécessaire, il est possible d'outrepasser ce seuil, en effectuant une demande auprès de notre équipe technique.

Mail ASP

La fonction mail() est autorisée sur nos hébergements mutualisés.

<%
Dim strBody
Dim CDOSYSMAIL
Set CDOSYSMail = CreateObject("CDO.Message")
CDOSYSMail.From = "support@platine.com"
 
// Destinataires
CDOSYSMail.To = "support@platine.com"
 
// Sujet
CDOSYSMail.Subject = "ASP Mail Test"
 
// Définition du corps du message
strBody = "Ceci est un test du composant ASP CDOSYS." & vbCrLf
 
// Configuration
CDOSYSMail.TextBody = strBody
 
CDOSYSMail.Configuration.Fields.Item _
("http://schemas.microsoft.com/cdo/configuration/sendusing")=2
CDOSYSMail.Configuration.Fields.Item _
("http://schemas.microsoft.com/cdo/configuration/smtpserver") _
="127.0.0.1"
CDOSYSMail.Configuration.Fields.Item _
("http://schemas.microsoft.com/cdo/configuration/smtpserverport") _
=25 
CDOSYSMail.Configuration.Fields.Update
 
// Envoi du message
CDOSYSMail.Send
set CDOSYSMail = nothing
%>

Mail ASP.NET (System.Net.Mail)

<%@ Page Language="C#" Debug="True" %>
<%@ Import namespace="System.Net.Mail" %>
 
<script runat="server" language="C#">
 
void Envoi_Click(Object sender, EventArgs E) {
  MailMessage mailObject = new MailMessage();
 
  // Expediteur
  mailObject.From = new MailAddress(expediteur.Text);
  // Destinataire
  mailObject.To.Add(new MailAddress(destinataire.Text));
 
  // Sujet
  mailObject.Subject = sujet.Text;
 
  // Définition du corps du message
  mailObject.Body = message.Value;
 
  // Envoi du message
  SmtpClient client = new SmtpClient();
  client.Send(mailObject);
  confirmation.Text = "Mail envoyé";
} 
 
</script>
 
<HTML>
<HEAD>
</HEAD>
 
<BODY>
 
<form runat="server" method="POST">
<asp:label id="confirmation" runat="server" /><br />
Exp. : <br />
<asp:textbox id="expediteur" runat="server"/><br />
Dest. :<br />
<asp:textbox id="destinataire" runat="server"/><br />
Sujet :<br />
<asp:textbox id="sujet" runat="server"/><br />
Message : <br />
<textarea id="message" runat="server"/><br />
<asp:button Text="Envoyer" OnClick="Envoi_Click" runat=server/>
</form>
 
</BODY>
</HTML>

Web.config

<?xml version="1.0" encoding="utf-8" ?>
<configuration>
  <system.net>
    <mailSettings>
      <smtp from="support@platine.com">
      <network host="localhost" port="25" userName="" password="" defaultCredentials="true" />
      </smtp>
    </mailSettings>
  </system.net>
  <system.web>
  </system.web>
</configuration>

Mail ASP.NET (System.Web.Mail)

<%@ Page Language="C#" Debug="True" %>
<%@ Import namespace="System.Web.Mail" %>
 
<script runat="server" language="C#">
 
void Envoi_Click(Object sender, EventArgs E) {
  MailMessage mailObject = new MailMessage();
 
  // Expediteur
  mailObject.From = expediteur.Text;
  // Destinataire
  mailObject.To = destinataire.Text;
 
  // Sujet
  mailObject.Subject = sujet.Text;
 
  // Définition du corps du message
  mailObject.Body = message.Value;
 
  // Configuration
  SmtpMail.SmtpServer = "localhost";
 
  // Envoi du message
  SmtpMail.Send(mailObject);
  confirmation.Text = "Mail envoyé";
} 
 
</script>
 
<HTML>
<HEAD>
</HEAD>
 
<BODY>
 
<form runat="server" method="POST">
<asp:label id="confirmation" runat="server" /><br />
Exp. : <br />
<asp:textbox id="expediteur" runat="server"/><br />
Dest. :<br />
<asp:textbox id="destinataire" runat="server"/><br />
Sujet :<br />
<asp:textbox id="sujet" runat="server"/><br />
Message : <br />
<textarea id="message" runat="server"/><br />
<asp:button Text="Envoyer" OnClick="Envoi_Click" runat=server/>
</form>
 
</BODY>
</HTML>

Statistiques de fréquentation Piwik

Platine met à disposition de ses clients une plateforme d'analyse de statistiques de fréquentation Piwik.

Piwik vous fournit des rapports détaillés sur les visiteurs de votre site Web : moteur de recherche et mots clés utilisés, leurs langues, vos pages les plus populaires…

Le principe de recueil des données de fréquentation repose sur une balise Javascript à insérer sur les pages de votre application Web dont vous souhaitez suivre la trace.

Une interface d'administration sécurisée vous permettra par la suite d'accéder aux rapports d'analyse en temps réel.

Il vous est possible de gérer les éléments nécessaires au bon fonctionnement de Piwik à partir de votre espace client :

  • Accès à l'interface de consultation Piwik (il vous sera demandé vos identifiants de connexion Piwik adressés par mail par nos services).
  • Affichage du code Javascript à insérer (propre à votre application Web)
  • Gestion des utilisateurs Piwik (accès en consultation aux statistiques)

Remarque :
Le module Piwik n'est pas activé par défaut sur nos hébergements.
La demande d'activation du module est accessible via le manager PLATINE (nécessite d'être connecté).

A titre d'information, ci-joint la procédure à suivre afin d'accéder aux différents points évoqués précédemment.

Piwik via le manager PLATINE

1ère étape

Connecter vous à l'espace client.

Une fois sur l'accueil de votre espace client, cliquer sur Hébergements.

2ème étape

Sur la liste de vos hébergements, cliquer sur le bouton Voir correspondant à l'hébergement choisi.

3ème étape

Vous devriez pouvoir constater la présence d'une rubrique Outils de statistiques Piwik.

Remarque :
Si cette rubrique n'est pas présente, il est fort probable que le module Piwik n'est pas activé sur votre hébergement. Pas d'inquiétude, car en lieu et place de l'interface précédente, vous devriez avoir à disposition un formulaire d'activation.

Exemple de code Javascript

Ci-dessous un exemple de code Javascript.

Gestion des utilisateurs Piwik

Si vous désirez créer des accès distincts en consultation, vous pouvez administrer jusqu'à 3 utilisateurs Piwik.

Remarque :
Attention à conserver les noms d'utilisateur et mots de passe que vous créez à l'avenir.
Vous pourrez toutefois réinitialiser votre mot de passe si nécessaire.

Accès Piwik

Accès à l'interface de consultation de vos statistiques Piwik.

Utiliser vos identifiants d'accès :

  • transmis par Platine lors de l'activation de votre service Piwik.
  • transmis par votre administrateur (compte créé via l'interface de gestion des utilisateurs Piwik)

Documentations Piwik

FTP

Configuration d'un client FTP

Pour effectuer une connexion FTP, votre client FTP requiert au minimum les 3 éléments suivants :

  • Nom du serveur (hôte)
  • Nom d'utilisateur
  • Mot de passe

L'ensemble de ces informations vous a été transmis lors de l'ouverture de votre compte d'hébergement.

Vous pouvez également retrouver ces informations en vous connectant à l'espace client.

Au niveau du mode de connexion, il est préférable de sélectionner le mode Passif.

Problème d'accès FTP

Plusieurs éventualités à envisager :

  1. Vérifiez que le mot de passe renseigné est correct. Le plus judicieux est de procéder par copier/coller (Ctrl-C Ctrl-V sous Windows) afin d'éviter les erreurs de saisies (caractères ambigus notamment).
  2. Vérifiez que vous pouvez accéder à l'hôte du serveur par domaine ou par adresse IP (exemple : exécuter une commande ping).
  3. Vérifiez que vous pouvez vous connecter au travers du port 21 5) (exemple : exécuter une commande telnet).

Structure hébergement

Linux

  • /bin/ : répertoire dans lequel vous pourrez trouver divers exécutables (exemple : paiement sécurisé ATOS)
  • /data/ : vous pourrez y déposer des fichiers sans les rendre accessibles depuis un accès HTTP
  • /htdocs/ : racine de votre application web
  • /include/ : ce dossier vous autorise à placer des include sans les rendre accessibles depuis un accès HTTP
  • /log/ : fichiers log Apache
  • /tmp/ : fichier tmp propre à votre application (exemple : répertoire par défaut de stockage des sessions php)

Windows

  • /databases/ : si vous utilisez des bases Access
  • /upload/ : répertoire par défaut ouvert en écriture
  • /www/ : racine de votre application web

Remarque :
Sous environnement Windows, les droits d'écriture ne peuvent être modifiés via un client FTP.
Si vous désirez modifier les permissions d'un répertoire en particulier, n'hésitez pas à contacter notre Support technique.

Quota exceeded

Lors de vos transferts FTP, les messages suivants peuvent éventuellement apparaître dans la fenêtre de log de votre client FTP.

Environnement Linux

Response:	552-Transfer aborted. Disk quota exceeded
Response:	552-STOR: notice: quota reached: used 1049538.00 of 1048576.00 upload bytes
Response:	552 STOR: notice: quota reached: 'xxxxxxxx.pdf' removed
Error:	File transfer failed after transferring 1 245 184 bytes in 17 seconds

Environnement Windows

Response:	426 Connection closed; Not enough disk space. Aborting
Error:	File transfer failed after transferring 262 144 bytes in 1 second

Ceci indique que l'espace disque de votre hébergement est saturé. Afin de poursuivre la réalisation de vos tâches, 2 solutions sont disponibles :

  1. Supprimer répertoires et fichiers devenus inutiles afin de libérer de l'espace disque.
  2. Contacter le Service commercial afin de migrer vers un espace disque plus conséquent.

Remarque
Suivant le paramétrage de votre client FTP, il peut arriver également qu'un dépassement de quota provoque une boucle lors de vos opérations de transferts.
Ce cas se présente notamment lorsque le ou les fichiers à uploader ont un poids supérieur à l'espace disque libre sur votre espace d'hébergement.

Espace libre

Vous pouvez consulter à tout moment l'espace disque occupé. Il vous suffit pour cela de vous connecter à l'interface du support technique et de vous rendre dans la rubrique “Mon compte > Hébergements >”, et de sélectionner l'hébergement en question.

Hébergement Linux

D'autre part, si vous avez fait l'acquisition d'un pack d'hébergement sous environnement Linux, il vous est également possible d'exécuter la commande site quota via votre client FTP.

Command:	site quota
Response:	200-The current quota for this session are [current/limit]:
Response:	200-Name: xxxxxxxx
Response:	200-Quota Type: User
Response:	200-Per Session: False
Response:	200-Limit Type: Hard
Response:	200-  Uploaded bytes:	0.00/1048576.00
Response:	200-  Downloaded bytes:	unlimited
Response:	200-  Transferred bytes:	unlimited
Response:	200-  Uploaded files:	unlimited
Response:	200-  Downloaded files:	unlimited
Response:	200-  Transferred files:	unlimited

La ligne Uploaded bytes: vous indique en Octets l'espace disque occupé, ainsi que le quota.

MySQL

Informations de connexion

Si vous avez opté pour un module MySQL, vous pourrez trouver l'ensemble des informations d'accès MySQL :

  • dans le mail d'ouverture de compte.
  • dans votre compte au sein de l'espace client.

Mail d'ouverture de compte (exemple)

Base de données MySQL pour les scripts PHP :
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
MYSQL SERVER : mysql.pl-bdx5.siteinternet.local
MYSQL DBNAME : xxxxxxxx
MYSQL LOGIN : yyyyyyyy
MYSQL PASSWORD : SQL_zzzzzzzz

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Administration MySQL
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
PHPMYADMIN SERVER : https://aaaaaaaa.bdx6.siteinternet.com/phpmyadmin/
PHPMYADMIN LOGIN : yyyyyyyy
PHPMYADMIN PASSWORD : SQL_zzzzzzzz

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Informations espace client (exemple)

xxxxxxxxDBM-15 : xxxxxxxx15 Mo25/12/2011
Adresse MySQLmysql.pl-bdx5.siteinternet.local
PhpMyadminhttps://aaaaaaaa.bdx6.siteinternet.com/phpmyadmin/
Nom utilisateuryyyyyyyy
Mot de passeSQL_zzzzzz

Accès phpmyadmin

Remarque
Le serveur HTTPS pour PHPMyAdmin utilise un certificat SSL validé par PLATINE.
Mais l'autorité SSL PLATINE étant inconnue des navigateurs Web, vous pouvez avoir un avertissement de sécurité concernant cette dernière.
Vous pouvez malgré tout accepter le certificat et continuer sans risque.

SQL Server

Informations de connexion

Si vous avez opté pour un module SQL Server, vous pourrez trouver l'ensemble des informations d'accès SQL Server :

  • dans le mail d'ouverture de compte.
  • dans votre compte au sein de l'espace client.

Mail d'ouverture de compte (exemple)

Base de données SQLServer :
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
SQLSERVER IP : vvv.www.xxx.yyy (accès distant)
SQLSERVER DBNAME : xxxxxxxx
SQLSERVER SERVER : mssql.pl-bdxi.siteinternet.local
SQLSERVER LOGIN : yyyyyyyy
SQLSERVER PASSWORD : SQL_zzzzzzzz

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Informations espace client (exemple)

xxxxxxxxDBS-50 : xxxxxxxx50 Mo25/12/2011
Adresse IPvvv.www.xxx.yyy
Adresse SQL Servermssql.pl-bdxi.siteinternet.local
Nom utilisateuryyyyyyyy
Mot de passeSQL_zzzzzz

Connaitre l'espace restant (Mo)

USE nomdelabase;
GO
SELECT FILEPROPERTY('nomdelabase_Data', 'SpaceUsed ') /8.00 /16.00 AS [SpaceUsed ];
GO

Connaitre l'espace utilisé par table (Mo)

SET NOCOUNT ON 

-- DB size.
EXEC sp_spaceused

-- Table row counts and sizes.
CREATE TABLE #t 
( 
    [name] NVARCHAR(128),
    [rows] CHAR(11),
    reserved VARCHAR(18), 
    data VARCHAR(18), 
    index_size VARCHAR(18),
    unused VARCHAR(18)
) 

INSERT #t EXEC sp_msForEachTable 'EXEC sp_spaceused ''?''' 

SELECT *
FROM   #t

-- # of rows.
SELECT SUM(CAST([rows] AS int)) AS [rows]
FROM   #t
 
DROP TABLE #t

Hébergements Virtuels et Dédiés

Platine propose également des offres d'hébergements Linux et Windows sur serveurs virtuels et dédiés.

Si vos applications web nécessitent des ressources plus importantes, n'hésitez pas à nous contacter pour définir ensemble une infrastructure dédiée qui saura répondre à vos attentes.

Exemple infrastructure

1) ou qui vous aura été attribué le cas échéant
2) Vous avez la possibilité de modifier la directive DirectoryIndex via un fichier .htaccess.
3) Sur demande auprès du support, il est possible de basculer cette valeur à On, mais le recours à ces “raccourcis” n'est pas conseillé par la communauté php.
4) Vous avez la possibilité de modifier le document par défaut via un fichier web.config.
5) port FTP par défaut
  • Partager le signet (social bookmarking)
  • Partager "Hébergement" sur del.icio.us
  • Partager "Hébergement" sur Digg
  • Partager "Hébergement" sur Google
  • Partager "Hébergement" sur Facebook
  • Partager "Hébergement" sur Yahoo! Bookmarks
  • Partager "Hébergement" sur Twitter